Produits laitiers et bonne Santé
Alimentation,  Santé

Une meilleure Santé sans Produits laitiers – #1 Calcium, Cancers et Maladies inflammatoires

Produits laitiers et bonne Santé
Produits laitiers et bonne Santé

 

Hello tout le monde ! 🤗

Aujourd’hui, on ouvre avec vous un dossier qui nous tient à cœur. On va parler des produits laitiers et de leur impact sur notre santé. C’est un sujet plutôt vaste et controversé. On va donc diviser notre analyse en une série d’articles. Cela vous permettra d’avoir des informations les plus claires possibles sans devoir vous avaler un dossier de 50 pages d’un coup. 😉

Donc c’est parti ! On commence aujourd’hui avec la Partie 1 : « Calcium, Cancers et Maladies inflammatoires » !

Si vous préférez, nous avons aussi créé une version audio, retrouvez le podcast en cliquant ici. 🎵

o Le Calcium pour Grandir
o Facteurs de croissance et Cancers
o Produits Laitiers et Maladies inflammatoires

 

Si vous avez la trentaine comme nous, lorsque vous entendez « produits laitiers » vous revoyez sûrement ce super spot de pub des années 90. « Les produits laitiers, des sensations pures ». Ce spot était mythique. Aucun homme n’a jamais été aussi cool en mangeant du camembert. 🤣 Et pour tous les gars de cette génération vous pensiez qu’il vous suffisait de manger du camembert et croiser le regard d’une jolie fille qui apprend à boire du lait (oui, oui, « apprend » parce qu’elle s’en met un peu partout comme l’ancienne Miss France bien connue) pour vous retrouver tous les 2, à moitié nus, devant votre frigo en train vous emballer. Aaaahhhh MAGIQUE !

Et pour les plus jeunes, vous connaissez sûrement le nouveau slogan : « Les produits laitiers sont nos amis pour la vie ». Avec cette pub choquante, limite malsaine où une vache géante inonde de lait, par ses pis devenus des geysers, des petits squelettes…🤨 Mouais, plutôt bizarre cette pub… Mais très efficace car on ne l’a vue qu’une seule fois et on s’en rappelle encore.

Tout ça pour dire, que remettre en question sa consommation de produits laitiers peut être difficile tellement l’industrie laitière vous les vend « bien », et tellement ils sont ancrés dans notre culture française.

Si vous avez lu notre article « Pourquoi ce blog », vous savez que notre changement d’alimentation vers le veganisme s’est fait en plusieurs étapes. Et la toute première a été d’arrêter les produits laitiers. Comme pour la plupart de nos étapes vers l’alimentation vegan, ce choix a été motivé, en grande partie, par la volonté d’améliorer notre Santé.
C’est pourquoi dans cet article, nous nous concentrerons uniquement sur cet aspect.

Soyez rassurés, la condition animale nous tient fortement à cœur aussi. Et on vous fera un article à ce sujet, car on pense que la majorité des gens ne sont pas réellement conscients de tout ce qui se joue pour les animaux. Ce qui était d’ailleurs notre cas il y a bientôt 5 ans.

Comme toujours, le but de nos articles, n’est pas de vous convaincre, ni de vous imposer notre façon de penser. On partage simplement nos connaissances et nos expériences pour essayer de vous éclairer. Tout comme nous l’avons été à l’époque. Et cela, pour que vous puissiez ensuite vous faire votre propre opinion.
Comme on aime à le dire : « Quand on ne sait pas, on ignore. Mais quand on sait, on choisit d’ignorer. »

On a besoin du lait pour grandir

Produits laitiers et bonne Santé
C’est parti ! On grandit !

 

Nous avons besoin du lait pour grandir. C’est VRAI !
Alors vous vous dites : « WHAT ?! Je comprends pas, ils sont vegan et ils nous disent qu’on a besoin de boire du lait ? C’est quoi ce délire ? »

Et oui vous avez bien lu, en tant qu’être humain nous avons besoin de boire du lait… de notre Mère !
Haha, vous l’avez pas vu venir celle là ? Si ?
Bon, blague à part, nous sommes les seuls mammifères sur Terre à consommer le lait d’une autre espèce. En plus de ça, nous le faisons tout au long de notre vie… 🤔

Pensez un peu à ça. Dans les autres espèces, quand le bébé est sevré, il arrête de boire le lait de sa mère et commence à manger de la vraie nourriture. Chez nous les humains, quand un enfant est sevré il commence à consommer de la vraie nourriture et il commence (ou continue suivant les cas) à boire du lait, le plus souvent de vache.

Il est alors légitime de se poser la question : « Pourquoi un enfant qui n’a plus besoin du lait maternel a-t-il besoin du lait d’une autre espèce ? »
La réponse donnée par les médias et l’industrie laitière est : « Parce qu’il est en pleine croissance et qu’il faut l’aider à construire des os solides. Et le calcium présent dans le lait animal va l’aider. »

Il y a effectivement une relation entre croissance osseuse et calcium. ATTENTION, on dit bien ici « calcium » et pas « lait animal ». C’est très important pour la suite. 😊
De notre naissance jusqu’à l’âge adulte, notre masse osseuse augmente. Et le calcium joue un rôle essentiel dans la construction des os en leur assurant une bonne structure et une bonne solidité.

Il faut savoir aussi que les os sont en constant changement, c’est ce qu’on appelle le « remodelage osseux ». En effet, sans que vous ne vous en rendiez compte, ils se construisent et se déconstruisent suivant les efforts qu’ils subissent. Ainsi les cellules osseuses appelées ostéoblastes construisent vos os. Alors que les ostéoclastes les « détruisent ». Mais pas de panique, quand on dit « détruisent », c’est parce qu’elles permettent d’enlever de vos os, le vieux tissu osseux qui s’y est formé. Et elles laissent ensuite la place à leurs copines les ostéoblastes qui vont vous en mettre un tout nouveau, tout beau et plus costaud.

Les lecteurs de cet article ont également lu :   Training HIIT - Hommes #1

Le point très important est que votre organisme a, tout au long de sa vie, besoin de calcium.
Malheureusement, sur le calcium provenant des produits laitiers, seulement 30% environ vont être réellement assimilés par votre organisme. En plus de cela, les produits laitiers sont acidifiants pour votre corps. Ils peuvent donc participer à l’amplification de certaines maladies. On vous développe cela dans le paragraphe suivant. 😉
C’est pourquoi vous pouvez choisir de trouver le calcium dont vous avez besoin dans les végétaux. Cerise sur le gâteau, le calcium d’origine végétale est beaucoup mieux absorbé, jusqu’à 60%.

 

Facteurs de croissance et Cancers

Produits laitiers et bonne Santé
Veau d’élevage

 

A l’époque de nos grands-parents, le lait n’était pas du tout le même que celui qu’on peut trouver dans nos supermarchés.
Sans parler des méthodes de production, le soin donné aux animaux, les différents additifs, etc, etc. Il y avait une étape essentielle qui n’existe plus de nos jours.

Nos chers Papy et Mamy faisaient… bouillir le lait avant de le consommer. Ceci, afin de le stériliser et de le libérer des toxines qu’il contenait.
Alors, vous allez nous dire « Ben c’est pareil aujourd’hui, le lait UHT il est stérilisé. Donc pas de toxines ». Et vous avez raison. 😉
Sauf que, faire bouillir le lait, en plus de tuer les toxines, ajoutait un gros plus contrairement à la stérilisation UHT. L’ébullition permettait de détruire les facteurs de croissance présents. Malheureusement pour nous, la méthode UHT, Ultra Haute Température, qui chauffe le lait à 130-140°C pendant seulement 3 à 4 secondes n’en est pas capable.

Dit comme ça, les « facteurs de croissance », ça ne paraît pas bien méchant. On peut même se dire que c’est cool car ça va aider nos enfants à bien grandir.
Mais pas si vite, ces facteurs de croissance ne sont pas dans le lait de la vache pour faire grandir vos enfants. Ils sont là pour faire grandir le veau. Ils sont là pour lui permettre de gagner 350kg en seulement 1 an. Donc, vous imaginez un peu que le fait qu’ils se retrouvent dans l’organisme humain peut causer des problèmes.
Certes, consommer des produits laitiers ne va pas vous faire prendre 350kg. Mais vous allez charger votre organisme de ces fameux facteurs de croissance. Et un de leur rôle est d’inhiber la mort programmée des cellules.

Et oui, quand le veau grandit, son corps n’a pas envie de détruire des cellules, il veut en construire. De plus, vu la taille de la bête, ces facteurs de croissance sont bien efficaces et costauds. Et ils vont donc inhiber le phénomène d’apoptose. 🙄
L’apoptose, c’est la programmation de la mort de certaines cellules du corps dont vous n’avez pas besoin. Comme par exemple, les cellules devenues inutiles ou endommagées qui ont de grands risques de créer des cancers.

Malheureusement, si votre organisme, à cause des produits laitiers, empêche ce phénomène, vous vous retrouvez avec un grand nombre de cellules potentiellement dangereuses. Et vous augmentez vos risques de cancer.

Depuis plusieurs années, les chercheurs mènent des études pour déterminer si ces facteurs de croissance présents dans le lait sont responsables des cancers de la prostate, du sein et autres.
Les conclusions les plus récentes semblent dire que la consommation de produits laitiers ne crée pas les cancers. Mais, elle favorise la prolifération des cellules cancéreuses et augmente vos risques de cancer d’environ 30%.

 

Produits laitiers et Maladies inflammatoires

Produits laitiers et bonne Santé
Check-up médical

 

Des chercheurs ont montré que nous avons les mêmes gènes que nos ancêtres les Homo Sapiens. C’est-à-dire que notre matériel génétique n’a pas changé depuis environ 200 000 ans.
Par contre, notre alimentation, elle, a énormément évolué et très rapidement, même trop rapidement. En effet, cela ne fait qu’environ 10 000 ans que nous avons découvert l’agriculture, l’élevage et, de ce fait, la consommation de produits laitiers. Bien sûr, c’est sans parler de l’industrie agro-alimentaire d’aujourd’hui qui fait qu’on ne sait plus vraiment ce qu’il y a dans nos assiettes.
« Vous reprendrez bien un petit peu de pesticides avec vos additifs et vos antibiotiques, Monsieur ? » 🤣

De ce fait, pour la plupart d’entre nous, nos organismes sont un peu largués lorsque nous mangeons. Plus précisément, il s’agit de notre intestin grêle. Et oui, le pauvre est un peu à la traîne et s’attend à la même nourriture qu’il y a 200 000 ans. Il n’est donc pas adapté à ces nouveaux aliments, comme le lait, et ça engendre des « petits » soucis. En fait non, pas si « petits » que ça les soucis.

Votre intestin grêle, il faut le voir comme votre super allié, votre partenaire de bonne Santé. Voyez-le comme votre Robin. Et oui, la classe ! Vous, vous êtes Batman !
Son rôle est de laisser passer, lors de la digestion, tous les nutriments dont vous avez besoin pour être au top (vitamines, minéraux, …). En parallèle, il assure vos arrières en empêchant les molécules toxiques, présentes dans votre nourriture, de pénétrer dans votre organisme. Il joue le rôle de filtre.
On aime bien se l’imaginer comme un tamis. Vous voyez ? Comme les tamis des chercheurs d’or dans les westerns ? Oui, c’est ça ! Ça laisse passer les petits grains de sable et ça garde de côté les grosses pépites.

Les lecteurs de cet article ont également lu :   #1 - Salade ''Rouleaux de Printemps'' {vegan, sans gluten}

Le problème c’est que quand vous consommez des laitages, vous faites rentrer beaucoup de grosses pépites. Et la majeure partie d’entre elles ne sont ni absorbées, ni évacuées. Elles stagnent dans votre intestin. Et à force de stagner, elles commencent à se putréfier et la quantité de ces cellules nocives augmente petit à petit.
Alors au départ, tout va bien, votre corps va envoyer tout une flopée de petits soldats pour combattre ces trouble-fête. C’est ce qui déclenche un processus d’inflammation car ils sont dans le « feu de l’action ». 🤣 Ce processus est tout à fait normal et il disparaît dès que vos petits soldats ont pris le dessus et nettoyé la zone.
Malheureusement, à cause des produits laitiers et de notre alimentation moderne, il y a en permanence de nouvelles cellules nocives qui s’accumulent dans notre intestin. Et c’est le « feu » tout le temps (brûlures d’estomac, ballonnements, etc.).
A tel point qu’au fur et à mesure, notre bon ami « Robin l’intestin » commence à faiblir. Ses parois se fragilisent. Elles passent de l’état de tamis à celui de grosse passoire. Vous voyez celles dont les trous sont tellement gros que si vous faites autre chose que des pâtes dedans, tout passe au travers ?

Eh bien, c’est le même principe. A chaque fois que vous mangez, le filtre ne marche pas bien et laisse passer les nutriments et les mauvaises cellules. Votre organisme va alors se mettre en guerre contre ces dernières. Il va les traquer et essayer de les détruire quelque soit l’endroit où elles se cachent. Souvent, ce sera dans vos articulations. Il va donc y déclencher le processus d’inflammation et le faire durer tant que tous les ennemis ne seront pas anéantis.
Et si vous ne faites rien pour réduire le nombre de cellules nocives que vous apportez dans votre système, l’inflammation ne cessera pas.
C’est une des raisons qui fait que vous développez des maladies inflammatoires chroniques comme par exemple, l’arthrite.

Certes, les laitages à eux seuls ne déclenchent pas les maladies inflammatoires. Mais, ils jouent un rôle essentiel dans leur prolifération.

 

Produits laitiers et bonne Santé
Fromages

 

Pour conclure, nous avons tous besoin de calcium pour être en bonne santé. C’est indéniable.
Toutefois, le trouver dans la consommation de produits laitiers est risqué. Peut-être que sans boire de lait vous ne guérirez pas votre cancer ou votre arthrite. Mais vous limiterez déjà leur évolution.

En attendant, on vous conseille vivement le livre : « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » du Docteur Jacqueline Lagacé, scientifique québecoise, spécialiste en microbiologie et immunologie. Atteinte de polyarthrite rhumatoïde et suite à l’échec des traitements classiques, elle décide de remettre en question et modifier son alimentation. Grâce à cela, elle a retrouvé aujourd’hui le plein usage de ses membres.

 

Voilà pour ce qui est de cette première partie sur les produits laitiers. On vous donne rendez-vous bientôt pour la Partie 2. 👍

🍃 Pensez à liker, commenter et surtout partager autour de vous si vous pensez que cela peut aider quelqu’un.

🍃 Prenez bien soin de vous !

Avec Amour ❤
Claire & Nico

 

N.B. :
Nous sommes tous différents et ce qui est bon pour nous ne le sera peut-être pas pour vous.
Nous vous transmettons dans cet article toutes les informations et connaissances que nous avons acquises suite à nos recherches, nos lectures et à nos expériences personnelles.
Nos articles n’ont pas pour but de vous dire quoi faire, ou ne pas faire. Pour notre part, nous aurions beaucoup aimé avoir toutes ces informations bien plus tôt dans notre vie, afin de pouvoir faire nos propres choix.
Maintenant, à vous de faire les vôtres.

Et si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé.

 

Références :

https://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/l-arthrose/un-extrait-de-qcomment-jai-vaincu-la-douleur-par-lalimentationq

https://www.thierrysouccar.com/sante/info/larthrose-une-maladie-inflammatoire-798

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5440529/
Leaky Gut As a Danger Signal for Autoimmune Diseases

https://www.health.harvard.edu/blog/leaky-gut-what-is-it-and-what-does-it-mean-for-you-2017092212451

https://www.lanutrition.fr/les-news/3-laitages-par-jour-augmentent-le-facteur-de-croissance-igf-1

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20080855
Insulin-like growth factor-I and cancer mortality in older men

https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/what-should-you-eat/calcium-and-milk/calcium-full-story/#growing

https://www.thierrysouccar.com/sante/info/ou-trouver-du-calcium-en-dehors-des-laitages-730

https://www.lanutrition.fr/cuisine-et-recettes/recettes-sante/recettes-sans-gluten-et-sans-caseine/jacqueline-lagace-l-mes-mains-et-mon-genou-sont-retablis-a-100-r

https://www.copmed.fr/content/69-lhyperpermeabilite-intestinale-source-de-nombreuses-pathologies

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • mathieu

    Bonjour,

    Merci pour cet article vraiment intéressant. Personnellement j’ai eu deux phases. Une où je consommais énormément de lait (ça avait limite remplacé l’eau) quand j’étais ado et une période où je n’en consommais plus. Je dois dire que je n’ai remarqué aucun changement au niveau de ma santé contrairement à ce que j’ai pu voir sur internet.
    Ce qui m’a fait arrêter c’est déjà les risques que tu évoques dans ton article et le fait qu’il y a quand même des aliments bien plus intéressants niveau nutritionnel même si la caséine a sont intérêt pour des sportifs.

    Le lait est tellement encré en france que lors d’un bilan santé, on m’a dit que mon alimentation n’allait pas parce que je ne mangeais pas 3 produits laitiers par jours.

    • Olive et Coconut

      Hello Mathieu ! 😉 Ha ha on est passés par là aussi avec les médecins généralistes… En effet en France c’est tellement ancré, c’est un peu triste. Merci beaucoup pour ton témoignage, au plaisir ! Bonne journée à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre guide GRATUIT pour réussir votre tr​​​​ansition vegan ! 🍃