Manger Vegan
Le Blog

Manger Vegan : 3 Bonnes Raisons

Manger Vegan
Comme il est mignon !

 

Il doit exister autant de raisons de devenir vegan qu’il existe d’être humains sur notre planète. Mais nous allons vous présenter les 3 principales raisons qui vous apporteront une très belle source de motivation dans votre volonté de faire évoluer votre alimentation pour manger vegan.

Bien que nous soyons les seuls parmi nos proches à avoir fait le choix de changer notre alimentation, nous avons quand même eu la chance, sur ces 3 dernières années, de faire connaissance avec d’autres personnes vegan. Au fil de nos rencontres, nous avons remarqué que les raisons qui poussaient les gens à faire ce changement dans leur vie pouvaient être variées. Mais il y en avait 3 qui ressortaient majoritairement :

• Pour ma Santé
• Pour les Animaux
• Pour ma Planète

Peut-être que vous n’en avez pas conscience aujourd’hui, mais connaître l’impact que votre alimentation aura sur ces 3 sphères de votre Vie vous apportera un soutien puissant et sera une des clés pour réussir votre transition vegan.

 

Manger Vegan
Be Happy, Be Healthy

 

🍃 Manger Vegan pour ma Santé

 

Pour certaines personnes, c’est incohérent de dire que nous devenons vegan pour être en meilleure santé car il y a une fausse croyance, trop largement répandue, disant qu’un régime alimentaire vegan (végétalien) est synonyme de carences.

Mais si vous lisez cet article aujourd’hui, c’est que vous êtes comme nous. Vous aussi vous pensez différemment. Et vous avez raison !

Au fur et à mesure des années, nous pouvons voir que le mode vie actuel rend les gens malades. Le taux de maladies de civilisation augmente et outre la consommation d’alcool, de tabac, la sédentarisation et autres, une des causes majeures de ces maladies est l’alimentation.
De nos jours, dans les pays occidentaux, les produits animaux sont omniprésents. De l’entrée au dessert, il y en a partout. Et ça, c’est trop pour nos organismes !

L’être humain n’est pas fait pour consommer autant de viande, autant de lait, autant de poisson. Effectivement, sans être 100% herbivores ou 100% frugivores, notre système digestif se rapproche quand même plus du leur que de celui des carnivores. Ce qui fait que, quand vous surchargez votre corps par rapport à ce qu’il peut encaisser et bien vous tombez malades.

 

Pour schématiser très simplement, quand nous mangeons des produits animaux, cela entraîne une forte production d’acides dans notre organisme pour aider à la digestion. A la base, rien de bien inquiétant tant que notre corps arrive à réguler tout ça et à faire qu’il n’y ait pas trop d’acide.

Malheureusement aujourd’hui, l’alimentation moderne classique fait que nous mangeons beaucoup trop de produits animaux et donc notre corps produit beaucoup trop d’acides qui n’arrivent pas à être équilibrés ni évacués. Cet excès d’acides va donc, petit à petit, commencer à attaquer notre organisme, à l’affaiblir par endroit. Et c’est ainsi que nous commençons à développer, au fur et à mesure des années, des cancers et autres joyeusetés dont on se passerait bien.

Pour information, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à déterminé que les viandes transformées comme la charcuterie, le jambon et autres, sont à classer comme cancérigènes. Oui, oui, vous avez bien lu ! Les viandes rouges, quant à elles, sont à classer comme potentiellement cancérigènes. Et oui, on est d’accord, c’est pas très rassurant.

 

De plus, saviez-vous que, selon l’OMS, 50% des antibiotiques produits dans le monde sont utilisés pour être donnés à haute dose aux animaux d’élevages afin de les aider à lutter contre les multiples maladies infectieuses qu’ils développent à cause de leurs conditions de vie déplorables, entassés les uns sur les autres, vivant dans leurs excréments, souvent blessés,… Bref, vous voyez le tableau.

Ce qui est inquiétant, c’est que lorsque vous mangez ces produits animaux, vous récupérez vous aussi ces fortes doses d’antibiotiques. Et à force d’être aux contacts d’humains et d’animaux bourrés d’antibios, les bactéries se renforcent et deviennent d’année en année plus résistantes à ces médicaments. Ce qui fait qu’ils deviennent de moins en moins efficaces quand vous en avez besoin pour vous soigner.

 

Vous l’aurez compris, en réduisant, ou en arrêtant, votre consommation de produits animaux, vous augmentez vos chances de rester en bonne santé.
En plus de ça, si vous augmentez votre consommation de végétaux, vous boostez encore ces chances.
Et oui, les végétaux ont aussi de grandes vertus de par leurs richesses en fibres, en minéraux, en vitamines, etc. De manière naturelle, ils vous aideront à prévenir les maladies de civilisation.

 

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

 

🍃 Manger Vegan pour les Animaux

 

Bien sûr, si on ne mange pas d’Animaux, ils ne sont pas tués donc ils restent en bonne santé. C’est évident, mais creusons un peu pour comprendre réellement quel est l’enjeu pour eux.

Vous le savez sûrement, les conditions d’élevage dans l’industrie agro-alimentaire sont catastrophiques. Le but de cette industrie n’est pas de respecter les animaux mais de faire en sorte qu’ils rapportent le plus d’argent possible, le plus rapidement possible.

Pour vous donner quelques chiffres, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (aussi appelée FAO), sur 2017 :

🔹 Plus d’1 milliard d’animaux ont été abattus dans le cadre de la production de lait, d’œufs et autres. Car il faut savoir que quand une vache est choisie pour être laitière, le jour où elle ne produit plus assez de lait, elle part à l’abattoir. Malheureusement, les vaches laitières y partent le plus souvent à l’âge de 5 ans alors qu’elles peuvent vivre une belle vingtaine d’année en moyenne. Et c’est pareil pour les poules et autres. Si tu ne produis plus, alors COUIC…

🔹 TOTAL = 1 milliard 27 millions 124 milles 639 animaux ont été abattus en France sur 2017. Ce qui fait environ 32,56 animaux abattus chaque seconde. Oui, on est d’accord avec vous, ça fait beaucoup.

 

Mais, mise à part cette quantité astronomique d’animaux abattus, lorsque vous regardez les conditions dans lesquelles « vivent » les animaux d’élevages industriels, il y a de quoi prendre peur.
La majorité d’entre eux sont élevés dans des élevages concentrationnaires. C’est-à-dire qu’ils sont entassés les uns contre les autres, voir même les uns sur les autres dans des espaces minuscules. Pour la plupart, ils grandissent dans des cages ou des enclos qui ne touchent même pas le sol à l’intérieur de hangars où ils ne verront jamais la lumière du jour et ne sentiront jamais la chaleur du soleil.

De plus, du fait du trop grand nombre d’animaux entassés les uns avec les autres, ils sont la plupart du temps mutilés pour éviter qu’ils ne se blessent entre eux. Par exemple, les poules et poulets ont le bec et les griffes coupés, les cochons ont la queue coupée et les dents arrachées, et malheureusement, les autres animaux ne s’en sortent pas mieux.

Ajouter à cela que pour produire autant de viande chaque année, il faut beaucoup d’animaux. Etant donné que le clonage n’est pas autorisé ni tout à fait au point, la seule façon d’obtenir beaucoup d’animaux, c’est qu’ils fassent beaucoup de petits. C’est pourquoi, les femelles sont inséminées artificiellement à fréquence très régulière pour donner naissance à un grand nombre de nouveaux animaux. On peut vous dire que quand on a appris ça on a été très choqués. Mais malheureusement c’est la réalité…

 

Prenez quelques instants, et imaginez-vous subir tout ce que ces animaux subissent. Faites-le sincèrement, prenez quelques instants et imaginez-vous être séparé de votre mère à la naissance, être parqué dans des cages trop petites pour que vous puissiez étendre vos bras et vos jambes, être privé d’oxygène et suffoquer pendant de longs moments, puis un jour, sans prévenir être emmené dans un lieu où vous savez, rien qu’à l’odeur qu’il s’en dégage et aux hurlements déchirants que vous entendez, qu’il n’y a qu’une seule chose qui vous attend : la Mort.

 

✋ Attention : si on vous dit tout ça ce n’est pas pour vous choquer, vous traumatiser ou vous faire culpabiliser. Mais parce que nous étions comme vous au début. Et nous nous sommes rendus compte qu’un des meilleurs moyens de prendre conscience de ce que vivent ces animaux est de s’imaginer le vivre soi-même. Ainsi, vous développerez une empathie puissante pour ces êtres sensibles.
Et encore, nous n’avons pas parlé des conditions de vie des poissons, des crustacés ou encore des animaux utilisés pour le divertissement, la cosmétique, etc. Malheureusement, ils n’ont pas grand chose à leur envier.

Et honnêtement, vous pouvez demander à n’importe qui autour de vous « Est-ce que tu aimerais subir ce que ces animaux subissent ? », personne de sain d’esprit ne vous répondra « Oui ».

 

Manger Vegan
Ça en fait du monde !

 

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

 

🍃 Manger Vegan pour l’Environnement

 

Nous ne le savions pas il y a 3 ans et quand nous l’avons appris, cela a été un argument de plus qui est venu renforcer notre motivation. En choisissant d’évoluer vers une alimentation vegan, vous faites aussi une bonne action pour l’environnement.
Et oui, on n’y pense pas forcément, mais il y a une relation très forte qui existe entre l’alimentation que vous avez et l’impact sur l’environnement.

Pour vous donner une idée, en 2013, il a été montré que l’élevage au niveau mondial est responsable d’environ 14,5% des émissions de gaz à effet de serre. Avec ce score, l’élevage se positionne même devant la catégorie des transports (tous types confondus).
Et oui, l’élevage a un impact sur l’environnement plus important que les transports. Alors attention, on n’est pas en train de vous dire qu’en devenant vegan il faut arrêter d’utiliser votre vélo, les transports en communs et tout le reste. Mais ça vous permet de vous rendre compte que si en plus de vos bonnes habitudes écologiques du quotidien, vous évoluez aussi vers une alimentation végétale, alors vous améliorez encore l’impact positif que vous avez sur notre planète.

Peut-être que ça peut être difficile pour vous de comprendre comment le fait d’élever des animaux peut avoir un tel impact. En réalité c’est plutôt simple.

Tout d’abord, il faut bien prendre conscience que la majorité des élevages sont de types industriels. En France, 80% des animaux sont élevés dans des élevages intensifs. Et dans le processus de l’élevage il y a des nombreux facteurs qui entrent en compte, et c’est le cumul de tous ceux-ci qui fait que l’impact négatif sur notre environnement est si important.
Voici quelques uns de ces facteurs qui émettent des gaz à effet de serre :

  • Tout d’abord il y a les animaux eux-mêmes. Et oui, ils produisent naturellement certains gaz (comme le méthane par exemple) qui sont nocifs pour l’environnement
  • Il y aussi le traitement de leurs déjections
  • La consommation énergétique de l’élevage (pour faire tourner les machines, l’électricité des bâtiments, etc.)
  • La déforestation qui permet d’augmenter toujours plus la taille et le nombre d’élevages
  • La production des aliments consommés par les élevages (Et oui, avant de pouvoir manger un morceau de viande, il faut que l’animal ait été nourri)
  • La logistique de transport comme par exemple, amener la nourriture aux animaux ou encore amener les animaux à l’abattoir

Vous avez donc compris qu’il y a de nombreux paramètres qui rentrent en compte pour réussir à produire un steak, un œuf ou une brique de lait. On vous avoue qu’avant de commencer nos recherches il y a 3 ans, nous n’avions pas du tout conscience de ça et de toute cette immense machine qui tourne jour et nuit pour pouvoir fournir à l’Homme toujours plus de produits animaux.

Et encore, nous ne rentrons pas dans le détail concernant la déforestation dont 63% sont dus à l’élevage bovin. Ni de la quantité d’eau gaspillée utilisée pour produire de la viande, 5m3 d’eau pour produire 1000 calories d’origine animale (4 steaks hachés par exemple) contre 1m3 d’eau pour 1000 calories d’origine végétale

 

Pour la Planète
Prenons soin de notre Planète

 

On arrive à la fin de cet article, et maintenant vous en savez un peu plus sur les trois principaux impacts négatifs que l’élevage et la consommation de produits animaux peuvent avoir sur vous et sur notre planète.

Pour nous, ce sont les principales sources de motivation qui nous ont amenés à remettre en question notre mode alimentaire et à nous orienter vers le veganisme. Chaque fois que nous avons été tentés de laisser tomber, nous nous rappelions ces 3 raisons. Et ça nous redonnait un coup de boost pour continuer.

  • Pour notre Santé
  • Pour les Animaux
  • Pour l’Environnement

 

Maintenant, c’est à vous de définir quelles sont vos motivations profondes qui vous poussent à évoluer vers une alimentation vegan. Une fois qu’elles seront bien ancrées en vous, elles vous seront d’une aide précieuse pour atteindre votre objectif.

🍃 Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, si vous voulez aller plus loin et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre transition vegan, alors notre accompagnement « Vegan et Epanoui » est fait pour vous. Il est disponible du 10 au 15 septembre 2019 !

Inscrivez-vous à notre newsletter (en téléchargeant le guide gratuit ci-contre) et recevez EN EXCLUSIVITÉ les dernières infos à ce sujet.

🍃 Prenez bien soin de vous !

 

Avec Amour ❤
Claire & Nico

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre guide GRATUIT pour réussir votre tr​​​​ansition vegan ! 🍃